Department

La place de la chirurgie

La place de la chirurgie dans la PMA

La chirurgie est indiquée dans certains cas de figure bien précis, après diagnostic complet et approfondi de la part de l’équipe médicale, et concertation avec le couple infertile.

Dans quels cas, quels actes

En cas de malformation utérine, la résection hystéroscopique est recommandée chez les femmes qui ont des avortements spontanés à répétition. Le rapport bénéfice/risque de la résection chez les femmes infertiles, sans antécédent de fausses couches spontanées, doit être discuté au cas par cas.

En cas d’obstruction tubaire distale, il est recommandé de pratiquer une cœlioscopie. Une plastie tubaire par cœlioscopie est recommandée de préférence avec microchirurgie. Dans les cas favorables une grossesse survient dans les 6 à 12 mois.