Department

Fécondation in vitro

La fécondation in vitro et transfert d’embryons (FIVETE)

La technique de fécondation in vitro (FIV) consiste à faire réaliser la fusion de l’œuf et du spermatozoïde au laboratoire. Grâce à cette technique des dizaines de milliers d’enfants à travers le monde ont vu le jour.
La technique de FIV présente l’avantage majeur d’apporter des bénéfices très supérieurs aux risques théoriques tant pour le couple que pour l’enfant à naître. L’efficacité de la FIV est grande et approximativement une femme sur 3 qui font une tentative devient enceinte.

Fonctionnement de la FIV :

Cette technique implique une stimulation de l’ovulation de façon à obtenir plusieurs ovocytes. La réponse à la stimulation est contrôlée par une série de dosages d’œstradiol et par la surveillance de la croissance folliculaire par échographie.
Au moment opportun, les ovaires sont ponctionnés afin d’en obtenir des ovocytes. Ces ovocytes sont mis dans un incubateur avec des spermatozoïdes du conjoint. Si la fécondation a lieu les embryons obtenus sont déposés dans la cavité utérine entre 2 et 5 jours après la ponction.

Ethique :

La technique de la FIV est éthiquement acceptable si elle est appliquée pour augmenter les chances d’un couple infertile d’avoir un enfant et si les indications médicales sont respectées. Certaines dérives telles que le choix du sexe sont proscrites.